Home / Intelligence Artificielle / Google I/O 2017 – Le géant de Mountain View compte dominer l’industrie du Machine Learning

Google I/O 2017 – Le géant de Mountain View compte dominer l’industrie du Machine Learning

Chaque année, dans le cadre de la conférence Google I/O, Google s’adresse aux développeurs en présentant de nouveaux outils et en annonçant ses projets. D’ordinaire, la conférence est centrée sur Android et Chrome, l’OS mobile et le navigateur web du géant de Moutnain View. Cette année, la firme a choisi de mettre l’accent sur la prochaine plateforme qu’elle souhaite conquérir : l’intelligence artificielle.  

Google ne souhaite plus seulement améliorer ses produits grâce à l’intelligence artificielle, mais permettre à tous les individus et aux petites entreprises de profiter des bienfaits de cette technologie révolutionnaire. Pour y parvenir, la firme développe un large éventail d’outils Machine Learning, des logiciels aux serveurs, pour permettre de développer des produits IA de A à Z sans jamais quitter l’écosystème Google.

TensorFlow : le Framework open source de Google utilisé par la plupart des développeurs Machine Learning

Au cœur de cette stratégie, on trouve le logiciel de Machine Learning TensorFlow. A l’origine, cet outil était utilisé en interne par les ingénieurs de Google pour concevoir et entraîner des algorithmes IA. Depuis 2015, ce framework est accessible en open source. De nombreux développeurs de la communauté IA l’utilisent pour créer des outils personnalisés dans de nombreuses industries, de l’aéronautique à la bio-ingénierie.

Pour s’assurer que TensorFlow soit adopté massivement, Google a déployé une stratégie ingénieuse. En début d’année, la firme a par exemple ajouté la prise en charge du framework de deep learning Keras, jusqu’alors considéré comme le deuxième principal logiciel de développement IA derrière TensorFlow. Toutefois, le logiciel doit également sa popularité à son indéniable qualité, reconnue à l’unanimité par ses utilisateurs.

En dominant le domaine de l’intelligence artificielle, Google augmente les ventes de ses produits

Pour Google, les bénéfices sont évidents. TensorFlow est proposé gratuitement, mais se connecte facilement aux serveurs Cloud de l’entreprise pour le stockage de données et la puissance informatique. Google a également créé ses propres processeurs IA pour faciliter ces opérations. La dernière version de cette puce vient d’être dévoilée dans le cadre de la conférence I/O 2017. Il est aussi possible de se procurer des composants auprès de Google pour éviter d’avoir à développer ses propres algorithmes IA, pour des tâches comme la traduction de discours ou la reconnaissance d’objets.

Ces produits et services n’ont pas nécessairement d’importantes retombées financières, mais permettent d’attirer des développeurs de talent et de faire du logiciel de Google un standard du Machine Learning. C’est ce qui a permis à la firme de s’imposer comme une référence dans le domaine de l’intelligence artificielle. D’autres entreprises de renom, comme Amazon, Facebook et Microsoft offrent également leurs propres outils IA, Google prédomine nettement, notamment grâce au support apporté à sa communauté d’utilisateurs.

Google I/O 2017 : une conférence placée sous le signe de l’intelligence artificielle

Ainsi, l’emprise de Google sur le domaine du Machine Learning a des conséquences positives directes sur ses autres produits. Dans le cadre de la conférence I/O 2017, la firme de Mountain View vient d’annoncer que son OS Android venait de dépasser les deux milliards d’utilisateurs actifs. D’ailleurs, Android tire pleinement profit de l’intelligence artificielle. La nouvelle version profite d’améliorations légères, comme la sélection de texte intelligente, et de fonctionnalités révolutionnaires, comme la technologie Google Lens permettant à l’appareil photo d’un smartphone de reconnaître ce qu’il voit.

Au cours de cette conférence, Google a également dévoilé de nouveaux outils pour permettre aux développeurs de créer des services IA adaptés aux appareils mobiles. On dénombre ainsi TensorFlowLite, ainsi qu’une API conçue pour les futurs processeurs de smartphones optimisés pour les logiciels IA. Les développeurs peuvent utiliser ces outils pour créer de meilleurs produits Machine Learning pour les appareils Android. Google semble engagé sur la bonne voie pour conquérir le marché de l’intelligence artificielle et s’en servir pour améliorer ses produits.

About Bastien L

Check Also

google pixel algorithme machine learning mit

Google peut désormais retoucher vos photos avant que vous ne les preniez

Afin d’améliorer la qualité photographique des smartphones, Google s’est associé avec le MIT pour développer …