Home / Intelligence Artificielle / La mémoire humaine peut dépasser celle d’un ordinateur grâce à l’IA

La mémoire humaine peut dépasser celle d’un ordinateur grâce à l’IA

Selon le créateur de Siri, Tom Gruber, l’intelligence artificielle pourrait un jour être utilisée pour augmenter la mémoire humaine. Ainsi, notre mémoire pourrait surpasser celle d’un ordinateur. Une perspective à la fois fascinante et effrayante, car les hackers pourraient alors éventuellement accéder à nos souvenirs les plus intimes…

Beaucoup craignent que l’intelligence artificielle ne surpasse l’intelligence humaine. Toutefois, l’IA peut aussi permettre d’augmenter l’intelligence humaine. Selon Tom Gruber, l’un des inventeurs de l’assistant vocal Siri, l’intelligence artificielle pourrait être utilisée pour augmenter notre mémoire.

D’après ses dires, nous pourrions un jour avec une mémoire aussi efficace que celle d’un ordinateur. Il serait alors possible de se rappeler de chaque personne croisée, de leur nom exact, de détails anecdotiques à leur sujet et de chaque conversation échangée avec eux. Ce serait la fin définitive des trous de mémoire.

La suite logique de l’ère des smartphones

Pour Gruber, il est inévitable que l’intelligence artificielle soit utilisée tôt ou tard pour cataloguer toutes nos expériences et augmenter notre mémoire. Déjà à l’heure actuelle, les données sur les médias que nous consultons et les personnes avec qui nous parlons sont disponibles, car nous utilisons internet et nos smartphones pour interagir au quotidien. Dans un monde de plus en plus connecté, tous nos faits et gestes pourront un jour être convertis sous forme de données, et stockés dans un disque dur ou dans une puce directement implantée dans nos cerveaux.

Notre mémoire pourra bientôt être hackée

Bien entendu, la question de la confidentialité se pose. Les humains doivent pouvoir choisir quelles données sont mémorisées et lesquelles sont supprimées. De fait, l’idée de stocker tous nos souvenirs semble une porte ouverte aux dérives en tout genre. Les hackers pourraient dérober vos souvenirs et les revendre aux entreprises ou s’en servir pour vous faire chanter. Toutefois, Gruber reste persuadé qu’une telle technologie pourrait changer la vie des personnes atteintes d’Alzheimer ou de démence. Il s’agirait donc d’une avancée inestimable pour le secteur de la santé.

Le prochain produit révolutionnaire d’Apple ?

On ignore pour l’instant si cette annonce, déclarée dans le cadre d’une conférence TED, est une simple suggestion, ou si Apple prépare réellement un tel système de stockage IA pour le futur. Qui sait, d’ici quelques années, la firme de Cupertino présentera peut-être un support de stockage pour nos cerveaux dans le cadre d’un keynote.

Gruber n’est pas le seul expert de la Silicon Valley à penser à combiner intelligence artificielle et cerveau humain. La semaine dernière, dans le cadre de la conférence Facebook F8, Mark Zuckerberg a dévoilé son projet d’une interface cerveau-machine capable de lire dans les pensées. Cette technologie permettrait d’écrire sur un écran sans avoir besoin d’un clavier ou d’un autre périphérique. De même, le CEO de Tesla et SpaceX, Elon Musk, a créé une nouvelle entreprise baptisée Neuralink également spécialisée dans le développement d’interfaces cerveau-machine.

About Bastien L

Check Also

google ia feu électricité

Google – l’IA est aussi importante que le feu et l’électricité pour l’humanité

Selon Google, l’intelligence artificielle est aussi importante pour l’humanité que le feu et l’électricité. Cette …